L'Actualité en Temps Réel

Idrissa Seck, Premier ministre ?

Le siège actuellement vacant de la primature aiguise les appétits. La station est un bon tremplin pour un ambitieux. Parmi les quatre présidents de l’histoire du Sénégal, deux (2) (Abdou Diouf et Macky Sall) ont eu à l’occuper. D’où la bousculade à la porte de la primature. Ils sont nombreux à caresser la secrète ambition de recevoir le fameux appel présidentiel. Celui qui permet de gagner des galons politiques. Tant de jeunes talents du régime rêvent d’être la surprise du chef. Mais, le Président ne va-t-il pas miser sur l’expérience ? Idrissa Seck , un vieux briscard de la vie politique a la carrure pour enfiler une costume qu’il a déjà endossé sous le régime de Me Wade. L’expérience fut une symphonie inachevée. Idrissa Seck lorgnait le fauteuil présidentiel ce qui avait le don d’agacer le Pape du Sopi qui avait d’autres plan. « La dualité au sommet » aboutie à l’éviction du Premier ministre Idrissa Seck qui va passer par la case prison en raison de la fameuse affaire des chantiers de Thiès. La rupture est consommée entre Wade et Idy. Le patron du parti Rewmi aura, entre temps, fait son chemin qui l’a mené aujourd’hui à la Présidence du Conseil économique et social (CESE). Depuis son ralliement au camp présidentiel, le leader de Rewmi fait preuve d’une loyauté sans faille. Dans un contexte où la majorité a été fortement secouée par les coups de boutoir de l’inter-coalition Yewwi-Wallu. Le bateau marron-beige tangue et le doute s’installe dans l’équipage. D’où les regards qui se tournent vers ce dinosaure qui s’est confronté à tant d’orages dans sa vie politique. Macky Sall va-t-il désigner Idrissa Seck comme le capitaine qui va mener la barque à bon port ? Des observateurs n’excluent pas cette possibilité.
Mais, les « barbares » étant aux portes de Byzance, Idrissa Seck réussira-t-il à faire cesser les querelles byzantines ? Tout un défi…

Mbissane TINE-Senegal7