L'Actualité en Temps Réel

Il escroque sa petite amie et envoie ses photos obscènes à ses parents

Jugé hier, pour collecte illicite de données à caractère personnel et distribution d’images contraires aux bonnes mœurs, D. Dieng a été condamné à deux mois d’emprisonnement ferme.

Le mis en cause et la plaignante A. Pouye filaient le parfait amour. Après un an de relation, les deux tourtereaux décident de s’unir pour le meilleur et pour le pire. Sur ce, le chauffeur aurait emprunté 330 000 francs à sa copine, pour compléter la dot.

Alors que M. Dieng tardait à demander sa main, sa petite amie lui réclame son argent. Le mis en cause, mécontent, décide alors de se venger, en envoyant les images obscènes de son amante aux membres de sa famille, via WhatsApp, rapporte seneweb.

Marié et père de huit enfants, il déclare à la barre: « Je ne lui dois pas de l’argent. Je prenais en charge presque tous ses besoins. Je payais aussi la scolarité de son enfant. Elle a envoyé ses photos et vidéos nues à deux de ses amants, via WhatsApp. Interpellée, elle me sert un argument tiré par les cheveux, soutenant qu’elle voulait me les envoyer, mais s’était endormie. Irrité, j’ai partagé les images aux membres de sa famille. J’avais filmé l’une des vidéos à son insu ».

 

Fanta DIALLO BA-senegal7