L'Actualité en Temps Réel

Inculpés pour actes criminels : Boughazelli dehors, Luc dedans !

1

Le Sénégal est un pays atypique où  deux sortes de citoyens peuplent notre pays. On dénombre les citoyens de première zone.

Ceux-là qui bénéficient de la protection toute azimute du pouvoir contre vents et marées et les citoyens de seconde zone, livrés à eux-mêmes.

C’est bien le cas entre l’ex-député apèriste Seydina Boughazelli qui a humé l’air au bout de 6 mois d’emprisonnement alors qu’il était épinglé  dans une affaire de faux billets d’une valeur inestimable.

Aujourd’hui, il est libre comme le vent et même s’il ne tenait qu’aux membres du pouvoir, il n’aurait jamais connu la prison.

Quant au promoteur de lutte Luc Nicolaï qui a été épinglé dans une affaire de trafic de drogue, c’est la seconde fois qu’il est mis sous les grappins.

Et si l’on n’y prend pas garde, il risque de durer en prison puisqu’il est considéré comme un citoyen de seconde zone.

Voici en substance, le Sénégal en miniature où ceux qui n’ont point d’appui sont laissés à eux-mêmes.

Assane SEYE-Senegal7

Afficher les commentaires(1)