L'Actualité en Temps Réel

Indonésie : plus de 170 morts dans un match

C’est une véritable tragédie. Ce qui devait être une fête de football, s’est transformé en plusieurs dizaines de morts. Le stade de Kanjuruhan, à Malang hier soir, est devenu un cauchemar pour tous. Des bousculades ont provoqué un envahissement de terrain des supporters de deux équipes rivales. Le total se porte à 174 victimes et 180 blessés selon les autorités locales. Les policiers ont fait comme il pouvait avec des tentatives de dispersion avec des gaz lacrymogènes notamment, mais ce n’était pas assez pour cet incident qualifié d' »émeutes » par les forces de l’ordre.

Le président indonésien, Joko Widodo, a déclaré à la télévision que « le ministre des Sports et de la Jeunesse, la police nationale et le chef de l’Association nationale du football indonésien doivent mener une évaluation complète des matches de football et des procédures de sécurité ». Les fans de l’Arema FC ont pénétré sur la pelouse après la défaite 3-2 contre Persebaya Surabaya. Première défaite depuis plus de vingt ans pour l’Arema dans ce derby Indonésien.