Accueil Politique Interdite d’accès à l’aéroport de Saint-Louis : Awa Ndiaye pointe du doigt...

Interdite d’accès à l’aéroport de Saint-Louis : Awa Ndiaye pointe du doigt Mansour Faye

Les responsables apèristes de la capitale du Nord ne sont pas en odeur de sainteté. Ce samedi alors que toute la mouvance présidentielle s’est mobilisée pour l’accueil de Macron, le chef de l’état Français  à l’aéroport de Bango, Awa Ndiaye, la présidente de la protection des données numériques s’est  vue refusée l’accès. Elle soupçonnerait Mansour Faye d’être derrière cette manœuvre.

Awa Ndiaye la présidente de la protection des données numérique(CDP) est dans tous ses états pour avoir été systématiquement  écartée de l’accueil des présidents Macron et Macky à l’aéroport de Bango à Saint-Louis. A l’origine de cette interdiction, les gendarmes en charge de cet espace auraient signifié qu’ils ont reçu l’ordre de ne laisser personne entrer. Ce qui a fait sortir les proches de l’ancienne ministre d’Etat de Wade de leur réserve. Ces derniers n’ont pas en effet hésité à pointer du doigt le ministre-maire de Saint-Louis, Mansour Faye. Mais pour comprendre comment les responsables apèristes de la capitale du Nord  se livrent une lutte à mort, après l’interdiction d’accès à Awa Ndiaye, le tapis rouge a été automatiquement  déroulé au ministre Mary Teuw Niang, le footballeur El Hadji Diouf, Mme Amar et l’épouse du maire Mansour Faye. C’est dire que l’exclusion d’Awa Ndiaye a été mûrement planifiée par l’on ne sait qui mais les proches  de la présidente de la CDP indexent le maire Mansour Faye. Ainsi face à ces accusations qui   n’ont pas l’heur de l’enchanter, le frère de la Première Dame a apporté un démenti formel arguant qu’il n’est guère le supérieur des gendarmes pour leur donner un quelconque ordre. Mystère et boule de gomme !

Senegal7.com