Accueil Politique « Invalidation des candidats » : Sheikh Alassane Sène craint...

« Invalidation des candidats » : Sheikh Alassane Sène craint un « cataclysme »

Sheikh Alassane Sène  est d’avis que le parrainage est un « piège » car Macky voudrait se tailler sur mesure ses adversaires politiques. Pour le Président de la Fondation Sallalahou  alla  Muhamad, ce projet de loi sur le parrainage  va susciter une instabilité nationale.

Le Président de la Fondation Sallalahou alla Muhamad, Sheikh Alassane Sème croit dur comme fer que le projet de loi sur le parrainage  est un « piège » savamment orchestré par le Président Macky pour se tailler sur mesure ses adversaires en vue de la présidentielle de 2019. « Je ne suis pas d’accord avec la parrainage. Il fallait 10 mille signatures pour les candidats indépendants au lieu des 65 mille. Il fallait en rester là. C’est pour vouloir se tailler sur mesure ses adversaires politiques…. », Indique-t-il. Pour le Sheikh, cela n’est pas tolérable dans une démocratie. « Il y a un article qui dit qu’un électeur ne doit parrainer qu’un seul candidat. Si cet électeur parraine un autre et que le Conseil  constitutionnel trouve qu’il y a des incongruités, cela risque d’invalider tous nos dossiers. Là, on va faire en sorte que le Président de la République n’aura, en face de lui, que deux ou trois adversaires. Il va les battre dès le premier tour. C’est un piège, un grand piège ».Pour le guide religieux, le risque des candidatures invalidées va mener à une « instabilité », vers un « cataclysme ».Sheikh a aussi annoncé qu’il sera candidat à la prochaine présidentielle de 2019.

Senegal7.com