Accueil Actualités Iran: Trump se voit comme le « nouveau sauveur de l’humanité »

Iran: Trump se voit comme le « nouveau sauveur de l’humanité »

Pour les intérêts des Etats-Unis et du monde, le président américain Donald Trump a annoncé la sortie prochaine de son pays de l’accord sur le nucléaire iranien signé en juillet 2015.

Pourtant les différentes chancelleries du monde à l’instar de la France d’Emmanuel Macron, l’Allemagne d’Angela Merkel pour ne citer que celles-là, ont tenté de dissuader le président américain de ne pas «jeter le bébé avec l’eau du bain», d’après Libération, lue par senegal7.com.

Pour rappel, les Etats-Unis ne sont que l’un des six signataires de l’accord nucléaire avec l’Iran.
En plus, Trump avait annoncé le 1er Juin 2017 une décision polémique qui consistait à retirer son pays de l’accord de Paris sur le climat.

Pourquoi, depuis son accession au pouvoir, le président Trump prend le contre-pied des principaux alliés dont Paris et Berlin?

Libération nous apprend qu’il cherche « à respecter ses promesses de campagne, même les plus revanchardes (contre Obama), même les plus dangereuses pour les intérêts économiques et géopolitiques de son pays et du reste du monde. Quitte à risquer une crise politique sans précédent avec ses alliés européens. Quitte à risquer un conflit armé au Moyen-Orient, entre Israël et l’Iran, avec la Syrie et le Liban comme victimes collatérales. Quitte à risquer de mettre à mal les investissements de certaines entreprises américaines. »

Trump est une personnalité bien différente de celles de Clinton et Obama.
Il fait ce qu’il veut sous prétexte de rendre à l’Amérique son succès d’antan.
Seulement, concernant l’accord nucléaire iranien, il a trouvé un nouveau prétexte assez original.
«Préserver la paix dans le monde et au Moyen-Orient», telle est la nouvelle ambition du virevoltant président des Etats-Unis.
A travers sa sortie de l’accord nucléaire iranien, il se voit comme le « véritable sauveur de l’humanité » (y compris du peuple iranien opprimé par le régime des mollahs, comme il l’a affirmé dans son discours).

Senegal7

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments