Jaxaay : le mari dénonce sa femme qui accouche et tue leur bébé

Âgée de 42 ans, ménagère, mariée et mère de 5 enfants, C. Djiba est poursuivie pour le crime d’infanticide. Elle est accusée d’avoir tué son nouveau-né, avant de le jeter dans la fosse septique.

 

Selon l’observateur, les faits remontent au matin du 5 novembre 2018. Ce jour la, le gendarme Assane Sylla, établi à Jaxaay a été contacté par Alioune Traoré, lui informant la découverte du corps sans vie d’un nouveau-né dans une fosse septique chez Ibrahima Diamé.

 

Le lendemain de la découverte, le sieur Diané s’est rendu à la gendarmerie pour dénoncer son épouse. Selon lui, sa femme était en état de grossesse. Seulement, il a remarqué que celle-ci, a accouché à son insu. Et, avait mis des chiffons sous ses habits pour simuler une grossesse.

 

C’est alors que la femme est mise aux arrêts. La dame reconnait les faits, lors de son audition, en avançant quelle avait fait une chute brutale en sortant des toilettes et s’est évanouie. C’est à son réveil qu’elle a vu un fœtus entre ses jambes. Elle déclare avoir mis le fœtus  dans un sachet en plastique avant de le jeter dans la fosse septique.

 

En liberté provisoire depuis 2019, devant la chambre criminelle, l’accusée crie son innocence.

Son mari qui devait comparaitre à titre de témoin est décédé.

Le parquetier général a requis 10 ans de prisons ferme.  Le délibéré sera au 8 novembre prochain.

 

Mame Marie Thiam(stagiaire)-senegal7