Accueil Actualités Jeu d’invectives avec Sonko : Mansour Faye s’est jeté dans la «gueule...

Jeu d’invectives avec Sonko : Mansour Faye s’est jeté dans la «gueule du loup»

Tous ceux qui ont joué en faveur de Mansour Faye pour qu’il renonce à son jeu d’invective avec le leader de Pastef, lui ont donné les bons conseils.

Membre du Gouvernement, beau frère du Président Sall de surcroît, Mansour Faye doit mesurer sa responsabilité et faire prendre la hauteur à l’image de celui pour ceux qui il travaille, le chef de l’Etat Macky Sall et le peuple Sénégalais.

Car, tous les jours, Président de la république fait l’objet d’attaques tous azimuts de la part de ses détracteurs et contempteurs, mais les fonctions occupées lui interdisent d’entrer dans un jeu d’invectives sans pareil.

Se répandre en invectives à tout prix contre opposant qui est dans son rôle de critiquer à tout va le pouvoir en place est périlleux, parce que très dangereux.

Combien de ministres font l’objet d’attaques, mais ils passent l’éponge au regard des responsabilités et au respect pour non seulement pour celui qui les a donné confiance, mais surtout pour le peuple.

Car, force est de savoir que le leader de Pastef qui va suivre attentivement son face à face avec la presse, ne tardera pas à lui rendre la monnaie. Et bonjour les dégâts. Et c’est le ministre qui sortir très petit de ce jeu d’invective, lui est censé servir le peuple. Parce qu’il est attendu dans la satisfaction des aspirations des populations et dans ce terrain glissant qu’il se semble pas maîtriser plus que son rival.

«Je ne laisserai pas un gosse (Sonko) m’insulter en public»

Traité de « menteur » par Ousmane Sonko, Mansour Faye va réagir. En effet, il tient, ce vendredi, une conférence de presse pour contre-attaquer.

Au sommet du pouvoir, on a dissuadé le maire de Saint-Louis de renoncer à sa conférence de presse, mais le beau-frère du Président Macky Sall a dit niet.

«Je ne laisserai pas un gosse m’insulter en public. Il s’agit de mon image», a-t-il rétorqué à ceux qui tentaient de jouer aux bons offices. Selon Source A, le ministre de l’Équité territoriale devrait débarquer, lors de son face-à-face avec les journalistes, avec une pile de dossiers. Histoire de prouver que le leader de Pastef est bien venu à son bureau solliciter une audience auprès de Macky Sall.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

 

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici