Le jeune Macodou Dieng du PDS fracasse la main de l’Apriste Amadou Wane âgé de 80 ans

0

Il y a quelques jours, lorsque les résultats provisoires ont été publiés par la commission nationale de recensement des votes, le vieux Dieng  (père du jeune Macoudou) militant du parti démocratique sénégalais) a vu rouge selon al partie civile qui milite dans la coalition Benno Bokk Yakaar.  Ils ont eu une altercation. « Presque toutes les commissions ont déclaré que la coalition Benno Bokk Yakaar a gagné le scrutin du 30 juillet  Ce que le père de Macoudou Dieng n’a pas voulu accepter. Son fils est venu m’y trouver au « Grand-Place » où j’ai l’habitude de m’assoir pour discuter avec les amis. Là il a proféré traité de tous les noms d’oiseaux les partisans de l’APR » a raconté Mamadou Amadou Wane. Selon Enquête, le prévenu est allé plus loin.

« Il m’a donné des coups de bâton. Puis, il m’a intimé d laisser son père en paix alors que je ne suis jamais intéressé à eux. Depuis je traine avec moi cette blessure à la main », dit-il. L’apriste soutient que son bourreau refuse de le prendre en charge et persiste dans ses menaces. Attrait à la barre il a nié les faits. La victime réclame 75 000F C Cfa. Convaincu de la culpabilité du prévenu, le tribunal a prononcé une peine d’emprisonnement d’un mois Macoudou Dieng va allouer à la victime la somme demandée.

Senegal7

Leave a comment