Accueil Actualités Journée nationale de l’élevage Macky risque le calvaire en ralliant kaél

Journée nationale de l’élevage Macky risque le calvaire en ralliant kaél

Macky Bétail Boeuf

Kael  une localité du Sénégal, située à 11 Km dans le département de Mbacké .C’est le chef-lieu de l’arrondissement de Kael qui compte 8 communes. Kaél qui fut un haut lieu de commerce de l’arachide, a très tôt connu le téléphone, avec la présence de libano-syriens. Ce village est peuplé de peuls et de wolofs qui vivent en parfaite harmonie, l’agriculture et l’élevage sont les principales activités des habitants de Kaél.

Kaél souffre de 3 kilomètres  d’enfer ?

C’est ici dans cette commune que la journée nationale de l’élevage sera célébrée le 28 novembre 2019 sous la présidence effective du président Macky Sall.

Mais ce dernier risque d’être surpris par l’état de la route qui est impraticable et pourtant lors de ses tournées de campagne en 2009 étant candidat l’actuel président avait promis de refaire cette infrastructure une fois élu mais jusqu’à présent rien n’est fait et la population continue de  souffrir de ce mal.

Cependant cette population très remonté a montré son rad le bol et ne saurait accueillir les éleveurs du Sénégal avec ce mauvais état de la route semblable à un tremblement de terre avec des trous qui peuvent renverser une voiture.

La population avant, l’Elevage après !

«Depuis plus de cinquante ans, ce tronçon n’a jamais été entretenu et s’est détérioré considérablement.  Les populations qui vont à Kael ou traversent la ville pour accéder aux autres villages sont obligées d’emprunter les pistes rurales sablonneuses avec beaucoup de difficultés, tellement la route goudronnée est en état piteux, impraticable et garnie de nids de poules sur toute sa longueur. Et c’est cette route de la honte totalement dégradée et quasi impraticable que le président Macky Sall doit emprunter pour se rendre à Kael. La commune de Kaél une population estimée à prés de 14 000 mille habitants, manque presque de tout dans les autres secteurs la quasi-totalité des jeunes diplômés sont en chômage d’autres non pas de formation ni de métier, les infrastructures de jeunes de femmes et même de développement sont quasi absent à cela s’ajoute le défaut de l’éclairage publique et la salinité de l’eau.

Avec toutes ces questions la population de Kael ne sera pas ravie d’abriter cette Journée de l’Elevage. Sauf si, le président de la république arrive à prendre des mesures d’ici le 28 Novembre, pour apporter des solutions durables à ces questions! https://www.youtube.com/watch?v=tMlN58yLsGw
IBRAHIMA/SENEGAL7