Accueil Actualités Juve : Matuidi, presque libéré, finit par s’imposer

Juve : Matuidi, presque libéré, finit par s’imposer

Blaise Matuidi 212

Le milieu de terrain de la Juventus Turin Blaise Matuidi a été régulièrement annoncé sur le départ à l’occasion du dernier mercato d’été. Et pourtant, le Français a été titulaire sur ce début de saison et figure bien dans la liste de la Vieille Dame pour la Ligue des Champions.

Avec Blaise Matuidi, l’histoire se répète souvent. Auteur pourtant d’une bonne saison 2018-2019, le milieu de terrain s’est retrouvé contesté à la Juventus Turin cet été après la nomination sur le banc de l’entraîneur Maurizio Sarri. A l’occasion du dernier mercato, l’international français a été ainsi régulièrement présenté sur le départ et il se murmurait que la Vieille Dame était prête à l’exclure de sa liste pour la Ligue des Champions afin de le pousser vers la sortie. Matuidi bien qualifié pour la C1 Et il s’agissait visiblement de fausses rumeurs. Tout d’abord, Matuidi n’a pas quitté la Juve sur cette période des transferts. Mais surtout, l’ancien Parisien a bel et bien été choisi ce mardi par Sarri pour disputer la C1 cette saison. Un vrai choix de la part du technicien italien, qui a tranché dans le vif pour effectuer cette liste en sacrifiant notamment le milieu Emre Can ou encore l’avant-centre Mario Mandzukic. Une nouvelle cependant peu surprenante étant donné le début de saison du Tricolore. En effet, malgré une concurrence accrue à son poste après notamment le recrutement d’Adrien Rabiot cet été, Matuidi a été titularisé pour les deux premiers matchs de Serie A. Et malgré ses lacunes, notamment sur le plan technique, l’ex-Parisien continue de rendre de précieux services grâce à sa générosité et son activité. Deschamps a rigolé des rumeurs… En conférence de presse, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a d’ailleurs avoué qu’il avait été amusé par les bruits de couloir concernant Matuidi ces dernières semaines. «Je ne vais pas commenter des choses qui ne sont pas crédibles au départ. Sur le premier match, il devait être au moins sur le banc ou à la cave. Blaise c’est Blaise», a rappelé le patron des Bleus. «Il a joué les deux matchs, avec une grosse concurrence. Il a fait une grande saison l’an dernier, je sais ce qu’il est capable de faire. A l’heure actuelle, par rapport à tout ce qu’on pouvait lui prédire de négatif, il n’y a que du positif», a commenté le technicien tricolore. Bien que souvent contesté, Matuidi parvient toujours à se faire sa place.

Maxifoot avec Saliou Ndiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici