Accueil Actualités Juventus : Les fans de CR7 ne vont pas apprécier, rien ne...

Juventus : Les fans de CR7 ne vont pas apprécier, rien ne va plus pour Cristiano Ronaldo

Dans une optique de quitter la Juventus Turin en fin de saison, Cristiano Ronaldo se retrouve dans une impasse, puisque les clubs prêts à l’accueillir ne se bousculent pas franchement au portillon, à l’image du Real Madrid, son ancien club.
Malgré les différents démentis réalisés par la Vieille Dame, un départ de Cristiano Ronaldo de la Juventus Turin en fin de saison reste parfaitement possible. Et le journal espagnol Marca en est convaincu. Déçu du niveau de son équipe cette saison, le Portugais ne serait pas épanoui et n’entend pas connaître une nouvelle saison comme celle en cours.

Sur un plan économique, la Juve continuerait aussi à se poser des questions sur les bienfaits de conserver le quintuple Ballon d’Or qui, malgré de grandes performances individuelles, n’a pas permis aux Bianconeri de passer un cap en Ligue des Champions.

Recalé par le Real, Ronaldo cherche ailleurs

Autant de paramètres qui rendent l’hypothèse d’un départ plausible. Mais voilà, la recherche s’avère très difficile pour Cristiano Ronaldo qui n’avait qu’un objectif : retrouver le Real Madrid, pour revivre ses émotions passées. Problème, la Maison Blanche lui a tout simplement donné un « non » catégorique en réponse. Dès lors, le natif de Funchal se retrouve dans une position délicate.

Car malgré un talent incontestable, ses 35 ans ainsi que ses émoluments XXL refroidissent de nombreux clubs. En admettant donc que l’attaquant turinois cherche réellement à partir cet été, on se rend bien compte que les portes de sortie qui lui sont offertes ne sont pas nombreuses. De son côté, Marca évoque deux pistes : Manchester United et le Paris Saint-Germain.

Deux clubs dotés d’une belle puissance financière. Ainsi, autant les Mancuniens que les Parisiens pourraient se pencher sur le dossier. Mais là encore, Cristiano Ronaldo ne constitue pas une priorité pour le moment. Autant dire que le champ de manœuvre de l’ancien Merengue se réduit.