Accueil Actualités Karim, Khalifa : L’amnistie pour effacer leurs infractions délictuelles…

Karim, Khalifa : L’amnistie pour effacer leurs infractions délictuelles…

La commission politique du dialogue national  a émis une recommandation allant dans le sens de valider les candidatures de prochaines  de Karim Wade, ancien ministre de la Coopération internationale et Khalifa Sall, ancien maire de Dakar.

Pour nombre de sénégalais, l’amnistie de ces deux leaders politiques serait la voie la plus adéquate et la plus sûre pour leur avenir politique. Pour le professeur de Droit public Abdou Aziz Mbodj, l’amnistié serait une voie idéale pour les réhabiliter dans leurs droits civiques et politiques.

« L’article 67 de la Constitution du Sénégal du 22janvier 2001 énumère les domaines de la loi et y prévoit l’amnistie en matière pénale. L’amnistie est comme une mesure devant entrainer le pardon du peuple et l’oubli des  faits en ce sens qu’elle efface les faits.

Elle accorde un droit à l’oubli. Pour les cas de Karim Wade  et Khalifa Sall, une loi d’amnistie effacerait les infractions délictuelles et criminelles pour lesquelles ils ont été condamnés et écartés de la présidentielle de 2019.

L’adoption d’une loi d’amnistie serait un voie pour contourner les difficultés des articles  31 et 57 du codé électoral, les faits une fois amnistiés, les interdictions prévues par cette loi seraient sans effet », précise le Professeur de Droit Abdou Aziz Mbodj ,relate l’Observateur.

Assane SEYE-Senegal7