Accueil Actualités Karim xrum xax ou le crapaud qui se croit bélier (Par Moussa...

Karim xrum xax ou le crapaud qui se croit bélier (Par Moussa ATHIE )

L’activiste qui avait donné un ultimatum à Macky Sall et qui avait juré sur tous les saints qu’il allait manifester à l’intérieur du Palais si Guy Marius Sagna n’est pas libéré et qui a finalement disparu des radars, nous revient dans une longue interview dans l’obs. Cette fois-ci ce n’est pas pour nous dire pourquoi il s’est débiné d’une si forte et ferme promesse après l’expiration du délai, mais juste pour nous exposer la platitude de ses idées qu’un enfant de 10 ans aurait eu la capacité de renouveler en les renforçant de rigueur et de profondeur. D’après l’activiste « Le Sénégal ne compte qu’un seul leader engagé, c’est Ousmane SONKO. Parmi tous ces soi-disant leaders de l’opposition, qui fait des sorties pour dénoncer les agissements de Macky Sall ? Ils ont été ministre, directeur ou député etc. Après s’être bien rempli les poches, ils se retirent du pouvoir pour montrer un QG, pour se dire opposant, dans le seul but de leurrer les sénégalais. »

Le manque de respect

Si Karim xrum xax considère qu’il n’est pas un leader engagé parce que n’ayant comme objectif que de se positionner parmi les souteneurs de SONKO, il devrait respecter, ceux de sa génération qui se battent tous les jours sans voir l’ombre de SONKO. Même s’il décide de mettre Guy Marius Sagna dans le même sac que lui (ce qui est dommage), il doit du respect à bien d’autres leaders comme le Président Thierno Bocoum, Docteur Babacar Diop, Barthelemy Diaz, Maimouna Bousso, le mouvement Y’en a marre, le mouvement « france dégage »…. Toutes ces personnes, de sa génération n’ont pas attendu SONKO pour se mettre au service de leur peuple. Donc dire que SONKO est le seul leader engagé n’est ni plus ni moins qu’une injustice contre ces personnes précipitées.
Ignorance et incohérence
C’était déjà connu qui il était un ignorant avec ses idées plates qui tournent autour de généralités sans aucune profondeur mais il l’expose de for belle manière dans cette interview. Dire qu’un député peut s’enrichir avec l’argent des sénégalais est la plus belle bêtise jamais dite. Dans ce cas est-il entrain de nous dire que son champion est entrain de s’enrichir sur le dos des populations, en sa qualité de député ? Mais si on pousse les choses, on peut valablement comprendre qu’il veut salir toute une génération et epargner son leader. Dans le groupe de leader politique au Sénégal, il y’a un certain Thierno Bocoum qui a été député. Et puisqu’il fait parti des cibles de Karim en procédant par élimination (sauf Sonko), il fallait donc le mettre subtilement sur la liste. Erreur ! Karim sait-il que M. Bocoum est le seul député président de commission comptabilité qui s’est battu pour la transparence de l’utilisation des deniers publics à l’assemblée nationale ? Karim sait-il que ce combat lui a valu son poste et que depuis lors aucun autre président de cette commission n’a osé soulever le dossier ? Karim sait-il que M. Bocoum est le premier homme politique de l’histoire du Sénégal à avoir organisé une marche devant les grilles du palais de la république pour exiger le respect de la parole donnée ? Karim sait-il que M. Bocoum a été plusieurs fois emprisonné pour avoir manifesté et défendu les intérêts des populations ? Karim sait-il qu’il avait été accusé, emprisonné et jugé avant d’être libéré parce qu’il qu’il était juste un leade engagé. Où étaient Karim et son leader le 23 juin ? Où étaient Karim et son leader quand il fallait se battre pour la démocratie et la liberté il y’a 10 ans. Ils étaient mineurs ? Ils étaient enfants ? Ils n’avaient pas l’âge de s’engager ? Et encore bien fraîchement, où étaient Karim et son leader, quand il fallait marcher pour la libération de Guy Marius Sagna ? Quand des néo-combattants pensent que le combat pour la démocratie au Sénégal s’est construit il y’a juste quelques mois parce qu’ils ont été sur facebook, ça devient triste et rigolote.

Idrissa Seck, Khalifa Sall, karim Wade, Malick Gackou….

D’après Karim, « En réalité, il n’existe qu’un seul leader politique opposant au Sénégal, c’est Ousmane SONKO. Tous les autres sont dans le système. » À la question de savoir « Et les autres leader comme Idrissa Seck, Malick Gackou… » Avant que le journaliste ne termine, il coupe, « Je ne les considère même pas, Je trouve qu’eux et Macky Sall sont pareils (…) Je me répète, le Sénégal ne compte qu’un seul leader engagé, c’est Ousmane Sonko. » Alors que faisait son leader chez Wade si ce n’est pour lui demander de le soutenir ? Que faisait son leader chez Khalifa Sall, en prison, si ce n’est pour lui demander un soutien ? Que faisait son leader avec Idrissa Seck, Malick Gackou…en conférence de presse si ce n’est pour s’allier avec lui pour mettre la pression sur Macky ? Si lui ne considère pas les autres leaders parce qu’ils sont du système, son leader a tout fait pour s’allier à eux. La logique aurait été alors qu’il ne puisse pas avoir de leader qui s’allie aux gens du système puisqu’il combat ceux-là. Quelle incohérence ! Mais le gars nous ramène les mêmes discours et oublie que les choses ont évolué même du côté de son leader qui ne fusille plus mais préfère cajoler et amadouer.

Pastef, le parti

D’après Karim « pour moi, il n’y a que Pastef/ les patriotes comme parti d’opposition au Sénégal » C’est donc Pastef le parti de l’opposition. Et pour lui opposition c’est insulter tous les autres et se prendre pour les saints. C’est également au Pastef qu’on rencontre des patriotes qui insultes des chefs religieux, qui insultent les tarikha. C’est au Pastef qu’on retrouve des personnes qui insultent de père et de mères d’honnêtes citoyens. C’est donc cela l’opposition d’après Karim ? Ces gens qui se réclament du pastef (pas tous)ne montrent qu’une indiscipline notoire. Ils ne sont ni patriotes ni républicains. Si s’opposer c’est montrer de l’indiscipline et ne pas respecter les symboles de notre pays alors que l’opposition soit fière de ne pas s’opposer de cette manière.

Ousmane Sonko, le leader

Le leader Ousmane SONKO est de l’opposition c’est connu. Mais il est loin d’être le plus crédible. Que Karim sache que les autres leaders n’ont pas dit qu’ils allaient fusiller les gens du système puis tenter d’avoir leur soutien. Qu’il sache que les autres leaders n’ont pas négocié des pourcentages sur des milliards du contribuable sénégalais. Que Karim sache que les autres leaders ne sont pas dans les chantages de dénonciation et dans les deals internationaux avec des barrons de la sous région. Si les autres ont détournés de l’argent que Karim en apporte les preuves. Et qu’il demande à son leader de lui expliquer le pourquoi de son rapprochement avec des detourneurs de deniers publics.

Le cas Karim xrum xax

Le cas de Borom télé si poche montre que vraiment senegal mo nékh quoi ! Voilà un gars qui n’est connu sur rien de concret si ce n’est utiliser son cannal pour soutirer de l’argent aux sénégalais et draguer ses followers. Il joue sur une tablette de positionnement pour prendre le dessus sur les autres insulteurs professionnels qui se réclament de Sonko. c’est une course à l’indiscipline qui ne concerne nullement les sénégalais. Un fait divers qui diverti les sénégalais est donc hissé à un niveau de donneur de leçon.
Quel pays !
Moussa ATHIE du Mouvement AGIR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici