Kayar : les populations de Mbawane et keur Abdou Lô exigent la délocalisation de l’usine de farine

Depuis 2010, plusieurs usines étrangères se sont implantées à Kayar pour transformer, congeler et exporter le poisson hors d’Afrique, mais elles créent peu d’emploi.

Les populations du village de Mbawane et de keur Abdou Lô riveraines du site de l’usine de fabrique de farine et d’huile de poisson de Cayar, sont très remontées contre les autorités.

Elles ont manifesté leur colère  sur IRadio à cause des conséquences environnementales désastreuses avec le déversement des eaux usées et souillées et l’odeur nauséabonde que l’usine dégage depuis le démarrage de sa production.

Ce qui, à leurs yeux, a engendré «l’apparition de plusieurs infections respiratoires dans la zone».Ces populations ne demandent qu’une chose,que l’usine « Barna » soit délocalisée.

Assane SEYE-Senegal7