La campagne se termine par la violence et des transhumants de dernière heure, Le PM boude le meeting de clôture de BBY,  l’affaire de la petite Sata vidée, les thèmes de l’Actu sur Senegal7

0

La campagne pour les élections législatives a été émaillée de violence, même le dernier jour n’a pas été épargné où cette violence a atteint son paroxysme.

De la Médina, Grand Yoff en passant Mermoz, des affrontements ont éclaté entre les partisans de Macky Sall (BBY) et de Khalifa Sall (MTS). L’intérieur du pays n’a pas fait exception. 11 blessés graves à Adeane après des affrontements entre les partisans de Doudou Ka (APR) et ceux du maire Ibrahima Diedhiou membre de l’Ucs de Baldé.

Le Premier ministre a boudé le meeting de clôture de Benno Bokk Yakaar à cause d’un manque d’organisation et de guerre de pancartes entres les partisans de Abdou Karim Sall et Abdoulaye Timbo.

Pendant ce temps, deux dames ont choqué l’opinion ce vendredi en annonçant qu’elles quittent l’opposition pour le parti présidentiel. Il s’agit de Fabienne Fehilo égérie de Tounkara dont elle était la tête de liste pour Dakar et qui a rejoint Amadou Ba de BBY. Ndeye Mbacké quitte aussi Malick  Gackou pour rejoindre Macky.

Du côté du tribunal, l’on a condamné ce vendredi la maman de la fille de 5 ans à trois mois avec sursis, le grand frère de Sata quand à lui sera jugé en chambre pour mineurs
Senegal7

Leave a comment