Accueil Actualités Covid-19 : La Côte d’Ivoire entend vacciner 20% de sa population

Covid-19 : La Côte d’Ivoire entend vacciner 20% de sa population

Avec moins de 22 000 cas déclarés depuis le début de la pandémie et 133 décès recensés, la Côte d’Ivoire semble relativement épargnée par la pandémie, comparée à d’autres pays même en Afrique. Mais la Côte d’Ivoire adhère à l’initiative Covax et lancera une vaste campagne de vaccination l’an prochain a annoncé le gouvernement cette semaine.

Cinq millions d’Ivoiriens seront vaccinés à partir d’avril 2021, gratuitement, et ce grâce à l’initiative internationale Covax qui vise à permettre un large accès aux vaccins contre le Covid-19 dans les pays en développement en leur octroyant plus d’un milliard de doses au total.

Comme préconisé par l’OMS, la Côte d’Ivoire, elle, vaccinera en priorité les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité ainsi que les enseignants. Puis une deuxième phase concernera les personnes de plus de 50 ans avec des pathologies chroniques. Enfin le vaccin concernera les voyageurs internationaux. Ce seront les vaccins produits par les laboratoires Pfizer-BioNTECH et Moderna qui seront administrés.

En à peine plus de trois mois, les autorités sanitaires ivoiriennes vont devoir résoudre une équation logistique complexe. Comment acheminer ces millions de doses et de seringues ? Et surtout, où stocker ces vaccins dans des conditions de respect drastique de la chaine du froid ? Quand on sait que celui de Pfizer se conserve à -70 degrés et celui de Moderna à -20. « On y travaille », se contente de répondre en substance le gouvernement. Ce dernier dit évaluer également la possibilité de vacciner au-delà des cinq millions de personnes prévues et ce gratuitement.

Senegal7 avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici