Accueil Faits Divers Mariama Ba verse de l’huile chaude à son époux le jour de...

Mariama Ba verse de l’huile chaude à son époux le jour de la Korité

La veille de la Korité, une vive altercation a éclaté entre Mariama Ba et son époux. Par la suite, le mari a farouchement tabassé sa femme, chose que Mariama n’a pas digérée.
Après avoir échafaudé son plan, elle a attendu le lendemain, jour de la Korité, pour l’exécuter.
Mariama Ba a attendu le retour de son mari de la prière de la Korité, pour verser sur son visage de l’huile chaude qu’elle utilisait pour la préparation des mets de cette journée de fête, alors qu’il était tranquillement couché. Le mari crie, se débat et court à l’hôpital où il est soigné. L’homme de l’art lui délivre un certificat médical faisant état d’une incapacité temporaire de travail de 15 jours selon Les Echos.

Il va directement déposer une plainte dans laquelle il reconnait avoir levé la main sur son épouse et que celle-ci l’a échaudé lorsqu’il dormait. Arrêtée et inculpée pour coups et blessures volontaires, la mise en cause était jugée hier.

Devant la barre des flagrants délits, elle a parfaitement reconnu les faits qui lui sont reprochés. Son bambin sur le dos, une interprète en pulaar à sa disposition, elle déclare : «C’est moi qui ai fait ce qu’on me reproche. Il me battait et j’étais très en colère. C’est à cause de cela que je lui ai aspergé au visage cette huile chaude avec laquelle je cuisinais. A cet instant là, il ne dormait pas, c’était le jour de la célébration de la Korité, vers 10 heures du matin, après la prière. Je regrette vraiment cet acte et s’il était là, j’allais lui demander pardon à genoux», s’est-elle amendée.

Après l’avoir réprimandée, le procureur Rokhaya a sollicité une application de la loi. Après les interrogations, le juge Firmin Coly a fixé le délibéré au mardi 4 juillet 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici