Accueil Actualités La guerre entre Donald Trump et Nancy Pelosi franchit un nouveau palier

La guerre entre Donald Trump et Nancy Pelosi franchit un nouveau palier

La chef des démocrates au Congrès américain a repoussé jeudi la perspective d’une procédure de destitution contre Donald Trump, en dépit d’une spectaculaire confrontation personnelle devenue acrimonieuse avec le président républicain.

Lors d’un extraordinaire enchaînement de déclarations publiques, la guerre entre Donald Trump et Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, a franchi un nouveau palier.  Alors que Washington était en alerte en raison d’une tornade imminente, le président des États-Unis s’est lancé dans une longue tirade contre sa rivale, l’affublant pour la première fois d’un des surnoms dont il a le secret : « Nancy la folle ».  « Elle a perdu la tête », a lancé Donald Trump depuis la Maison-Blanche, quelques heures après que la démocrate eut mis en doute son équilibre mental en exhortant la famille du président à « intervenir » pour « le bien du pays ».  « Quand je vois Nancy s’agiter, ses mouvements, ses mains, et la folie […], ça c’est une personne qui a des problèmes », a réagi M. Trump.  Et d’affirmer que les démocrates s’acharnent contre lui avec de multiples enquêtes parlementaires par pur calcul politique, avec les élections présidentielles et législatives de 2020 en tête.« Ils tentent de dénigrer le parti républicain et de dénigrer le président autant que possible pour » les faire baisser dans les sondages, a-t-il accusé lors de cette séquence insolite, survenue durant l’annonce d’une aide de plusieurs milliards aux agriculteurs américains affectés par la guerre commerciale, rapporte la presse CA.

Assane SEYE-Senegal7 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici