L'Actualité en Temps Réel

La PM finlandaise Sanna Marin : « J’ai pris mes amis dans mes bras et j’ai bu de l’alcool »

La Première ministre finlandaise Sanna Marin s’explique devant la presse le 18 août 2022, après la diffusion de vidéos compromettantes. 

Sur des vidéos diffusées par un quotidien nationwide, Sanna Marin, 36 ans, se déhanche énergiquement en compagnie de personnalités politiques et d’artistes.

C’est le « Porte de la Finlande de l’été. Dans des vidéos circulant depuis mercredi sur les réseaux sociaux, la Première ministre finlandaise Sanna Marin, 36 ans, apparaît déchaînée en compagnie de ses amis. Les séquences, captées sur Instagram et diffusées the same level le quotidien nationwide Iltalehti montrent le député du Parti social-démocrate sur une piste de danse, jean blanc moulant, se déhanchant devant la caméra avec une telle énergie que les internautes se demandent : leur Premier ministre est-il sous l’emprise de la dope ?

D’autant que, dans l’une des séquences, plusieurs invités, dont des personnalités politiques, des artistes et d’autres proches du cook du gouvernement, feraient intimation à un « gang de farine», terme désignant habituellement la cocaïne dans le monde de la toxicomanie.

Pas de drogues,que l’alcool»

Sans être déstabilisée, la Première ministre s’est défendue des reviews. « Ce Sont des vidéos privées et non destinées au public», a-t-elle d’abord rétorqué au journal Iltalehti. La fête, avait-elle alors expliqué jeudi à la presse finlandaise, aurait eu lieu plusieurs semaines plus tôt.

La soirée aurait commencé dans un appartement, puis un autre, avant d’enchaîner sur « après dans un bar, puis un secondly. « J’ai dansé et chanté, j’ai embrassé mes amis et bu de l’alcool« , a-t-elle avoué. « J’ai une famille, un woe et parfois un peu de temps necklace lequel je profite de mes amis« . Rien d’anormal donc, précise Sanna Marin.

La première ministre nie également avoir consommé de la drogue, ni elle ni ses amis. « Seulement de l’alcool« , elle dit. Preuve de bonne foi, elle se dit prête à se soumettre à un examination de dépistage. « Je n’ai rien à cacher. Je n’ai pas consommé de drogue et je n’ai donc aucun problème à passer un examination« , a-t-elle déclaré à la presse. De plus, si « quelque picked d’illégal s’est produit » cette nuit, « alors ce serait plus une affaire de authorities« , dit-elle.

« Je continuerai à être le même »

Face à la polémique, les internautes Sont divisés. Certains pointent un comportement indigne d’un cook de gouvernement, tandis que d’autres se réjouissent de voir un ministre aussi jeune et détendu s’amuser un peu. De Son côté, l’animateur télé Aleksi Valavuori s’est indigné sur Twitter.

« Certains disent qu’elle est cool… peut-être parmi d’autres teenagers. Mais un dirigeant d’un pays en crise ?», a-t-il souligné. Et d’inviter le Premier ministre à « prends ta veste en cuir » et « démissionner« . Riikka Purra, cook du parti d’opposition d’extrême droite, a exigé que Sanna Marin passe un examination de dépistage de drogue.

La jeune ministre n’en est pas à Son top scandale depuis Son arrivée à la tête du gouvernement, en décembre 2019. Fin 2021, elle a été aperçue en boîte de nuit alors qu’elle était en get in touch with avec le Covid-19. Pour s’excuser, elle a expliqué qu’elle avait raté le text lui demandant de s’isoler en consequent un examination négatif.

Ces dernières semaines, elle a aussi enchaîné performances et célébrations. De Son côté, Sanna Marin n’entend sacrifier sa jeunesse sur l’autel de la politique. « J’ai l’intention de rester la même personne que j’ai toujours été et j’espère que les gens seront d’accord. Nous vivons dans une démocratie, et il y a des élections Pour régler ce style de débat ».

L’AFP avec Senegal7