L'Actualité en Temps Réel

« La question de la Casamance ne doit pas être utilisée pour raviver les blessures » : Assome DIATTA

« La question de la Casamance ne doit pas être utilisée dans un débat politique. Elle est trop sensible. Personne ne doit l’utiliser dans un débat politique. Et, je suis toujours choquée quand, j’entends quelqu’un le faire » : déplore Aminata Assome DIATTA dans un entretien accordé à Senegal7.

Selon le ministre du commerce et des PME, la Casamance ne doit pas être utiliser pour raviver certaine blessure. Chaque acteur doit l’aborder avec  délicatesse.

Au lieu d’utiliser cette question pour des dessins purement destructifs, elle demande aux politiciens d’aider la Casamance à se reconstruire après 40 ans de conflit. Et, de sensibiliser la jeunesse casamançaise pour la paix.

« La paix dans ce pays dépend de la paix en Casamance » : confirme Mme DIATTA.

Fanta DIALLO BA-senegal7