Accueil Actualités La Royaume Uni sert le Brexit à l’Europe : L’avenir des grands...

La Royaume Uni sert le Brexit à l’Europe : L’avenir des grands ensembles est-il compromis ?

(FILES) This file photo taken on June 27, 2016 shows British Home Secretary Theresa May walking through the door of 10 Downing Street after attending a cabinet meeting at 10 Downing Street in central London. Theresa May became the sole contender to become Britain's next prime minister on Monday after her sole rival pulled out in a dramatic twist as turmoil sweeps the political scene in the wake of the Brexit vote. Andrea Leadsom, who had come in for heavy criticism after appearing to imply that she was more qualified than May because she had children, said a lengthy leadership race would be "highly undesirable". / AFP / LEON NEAL

La sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne (UE) aura généré un faisceau de problématiques transnationales. Non seulement l’Union Européenne s’en retrouve perturbée mais aussi l’Afrique dans son ensemble. Le malaise Européen à la base de la sortie du Royaume uni n’est pas des moindres et comporte des zones d’ombre que nous essayerons de cerner.

Le ‘’Brexit’’ est une abréviation de ‘’British Exil’’, évoquant l’hypothèse d’une sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne (UE).L’opinion nationale du Royaume uni était foncièrement divisée par la sortie ou non de leur pays de l’Union Européenne(UE).Soumise à un referendum, le camp du ‘’Non’’ c’est à dire ceux qui rejetaient l’Union l’avait remporté sur celui du ‘’Oui’’.Du coup, David Cameron le Premier Ministre sortant s’était retrouvé au pied du mur même s’il était  à deux doigts de quitter le pouvoir. Aujourd’hui, le Royaume Uni doit sortir de l’Union mais à quel prix ? La livre sterling a subi sa plus grosse chute en un rien de temps. Elle a baissé de plus de 9% par rapport au dollar, atteignant son niveau le plus bas en trois décennies. Sur le plan Européen, l’Euro s’est déprécié de 3,5% par rapport au dollar et l’Union va perdre un sixième de sa production économique. Les points d’achoppement qui sont en train de perdre l’Union vont de l’immigration à la monnaie unique, du marché unique à la question de la souveraineté, entre autres. Ainsi après moult négociations, un compromis sur le ‘’statut spécial’’ du Royaume Uni a été trouvé lors du Conseil Européen des 18 et 19 février 2016.Mais les choses ne seront pas aussi simples car la sortie de la Grande Bretagne va d’avantage affaiblir l’Union Européenne (UE) au plan économique et politique. Egalement le pays de David Cameron a un droit de veto au Conseil de sécurité des Nations-Unies. Et possède une puissante armée ainsi qu’un important marché. En ce qui concerne l’Afrique, la Grande Bretagne va devoir réviser ses rapports aves les pays africains. Elle finançait par exemple le Sénégal par le biais de l’Union mais aujourd’hui, elle va prestement se tourner vers les pays membres du Commonwealth. Ce qui reste sûr, c’est que cette fissure de l’Union inquiète les africains dans leur rêve de s’ériger en une grande entité qui s’appellerait les Etats-Unis de l’Afrique. Au demeurant les Britanniques qui optent pour le maintien de leur pays dans l’Union n’ont pas encore lâché du lest puisqu’en sortant de l’Europe, leur pays s’engage sur une voie incertaine !

Assane SEYE-Senegal7