Accueil Actualités La spectaculaire décision de la commission d’éthique de la Fédération guinéenne de...

La spectaculaire décision de la commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football

PAUL PUT

la sentence est tombée. La commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football a traché sur les faits de corruption dont sont accusés Paul Put, l’ex-sélectionneur et d’Amadou Diaby, ex-n°2 de la Fédération.

La commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football n’a pas fait de détails. Réunie vendredi, la commission a décidé de sévir à l’encontre du numéro 2 de la Fédération, Amadou Diaby, et de l’ancien sélectionneur Paul Put. Le premier nommé, accusé par le second de percevoir 10% de son salaire, a été reconnu coupable de corruption et suspendu de toute activité liée au football en Guinée pendant sept ans dont cinq ferme. Suspendu à titre conservatoire fin juillet, l’intéressé devra également s’acquitter d’une amende de 25.000 euros.

Quant à Paul Put, accusé d’avoir racketté des membres de son staff technique et d’avoir incité ses joueurs à la grève pendant la CAN 2019, le technicien belge est radié en effet de toute activité liée au football en Guinée. Lui aussi devra passer à la caisse : la commission l’a condamné au paiement d’une amende de 100. 000 euros.

Senegal7 avec Sports.orange