L'Actualité en Temps Réel

La teranga sénégalaise court-circuitée : Poignée de mains, accolades et baisers bannis

0

En plus de la dangerosité du Coronavirus qui continue de semer la mort partout où il passe, la teranga sénégalaise s’est retrouvée noyée dans son approche hospitalière. Le Covid-19 interdit formellement les poignées de mains dans le cadre des salutations d’usage car c’est source de contamination de la part d’un potentiel porteur du virus. Egalement, les accolades si chers aux « tourtereaux » ou autres citoyens en quête de mondanité sont bannies. Il en est de même des baisers empruntés aux occidentaux et avec lesquels les Sénégalais excellent. En somme, c’est la teranga sénégalaise qui est mise à rude épreuve car poignets de mains, accolades et bisous sont trop ancrés dans les mœurs sénégalaises. C’est la propagation du Coronavirus qui impose l’abandon de ces pratiques jusqu’à nouvel ordre. Mais chassez le naturel, il revient au galop. C’est aujourd’hui plus que jamais que les Sénégalais transgressent ses « civilités » d’usage. Ainsi, malgré l’intensification du Coronavirus, il distribuent des poignées de mains, font des accolades et se font des bisous comme si ils narguent ce « tueur furtif » qui ébranle le monde.
Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire