L’Algérie rejette 780 têtes de bovins en provenance de France

En Algérie, un chargement de 780 têtes de taurillons en provenance du port de Sète en France sera renvoyé à son fournisseur pour cause de non-conformité aux exigences sanitaires, rapporte l’Agence France Presse (AFP) citant un communiqué du ministère français de l’Agriculture publié le 21 septembre.

Selon ce document prcouru par Éconfin, le bateau transportant les animaux a été interdit de débarquer dans le port d’Alger où il avait accosté depuis plus de deux semaines en raison de la suspicion par les autorités algériennes de cas de rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR) dans la cargaison.

Le retour du bateau en France devrait avoir lieu « d’ici la fin de la semaine », précise la note d’information.

Senegal7 avec ecofin