Accueil Actualités L’armée nigériane annonce avoir repris Kukawa aux jihadistes

L’armée nigériane annonce avoir repris Kukawa aux jihadistes

nigériane

Au Nigeria, la ville de Kukawa, où de nombreux civils avaient été prises en otage, a été libérée affirme le porte-parole de l’armée nigériane, rapporte RFI.

Il n’y a plus aucun otage, déclare le major général John Eneche. Mercredi, un chef de milice locale avait alerté que le groupe État islamique en Afrique de l’Ouest aurait pris plusieurs centaines d’otages dans la ville de Kukawa, dans l’État de Borno.

Désormais, la ville est de nouveau sous le contrôle des forces de sécurité, qui encouragent les habitants de la ville à « reprendre leurs activités habituelles ».

Dans un communiqué, le porte-parole de l’armée nigériane indique que 8 terroristes ont été neutralisés dans les combats pour le contrôle de la ville. De son côté, l’armée déclare 3 morts et 2 blessés dans ses rangs.

Cible régulière des terroristes

La région qui voisine le lac Tchad est fréquemment la cible d’attaques des deux groupes jihadistes qui agissent dans la région, le groupe État islamique en Afrique de l’Ouest et Boko Haram.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici