Le « Ceebu Jën » inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco

0

L’Unesco a inscrit mercredi Le Ceebu jën  (riz au poisson en langue wolof), un plat très populaire au Sénégal, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le dossier de demande d’inscription a été introduit en octobre 2020 par le ministère sénégalais de la Culture. Défendu, ce mercredi, par l’ambassadeur délégué permanent du Sénégal auprès de l’Unesco, Souleymane Jules Diop. du Sénégal. Il a été adopté à l’unanimité et sans débat. 

De l’orthographe wolof Le Ceebu jën est un plat traditionnel composé de riz, de poisson et d’une variété de légumes. Préparé avec ou sans la tomate, il est servi comme plat de déjeuner dans la plupart des ménages et dans les restaurants du Sénégal. La tradition en est transmise de génération en génération.

L’histoire de ce plat est intimement liée à Saint-Louis, ville du nord du Sénégal. Ex-capitale de l’Afrique Occidentale Française (AOF). Saint-Louis, la ville tricentenaire également inscrite au patrimoine matériel de l’Unesco.

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment