Le Chef de l’Etat sur l’arrêté Ousmane Ngom :  » Dans quel pays tu vois les gens marcher sur le Palais ? »

0

L’affaire Guy Maruis Sagna s’est encore invitée dans l’exercice périlleuse des questions et réponses dont se sont prêtés la presse et le Chef de l’Etat après son adresse à la Nation. A la question savoir pourquoi l’arrêté Ousmane Ngom ne peut être abrogé, le président Sall s’est livré à un grand détour pour répondre à cette question toute aussi sensible contextuellement. »Le Sénégal est un état de droit qui marche suivant des chartes. Dans quel pays tu vois les gens marcher sur le Palais, s’enquit-il ? ».Il ajoute qu’avant de manifester, il faudrait d’abord s’entendre avec l’autorité préfectorale. D’ailleurs, il rappela que l’arrête Ousmane Ngom a été institué après les événements du 23 juin. Ainsi, sans évoquer nommément Guy Marius Sagna, le Chef de l’Etat a indiqué que le problème, c’est où manifester car selon lui, il y a des lieux où on ne peut marcher. Et il répète que s’ils veulent marcher sur le Palais, qu’est-ce qui va se passer ? Il y a des pays où cela est impensable. Vous savez qu’au Sénégal on est en droit démocratie, infère-t-il.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment