Le Communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 30 mars 2022

République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, au Palais de la République, ce mercredi 30 mars 2022.

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, au Palais de la République, ce mercredi 30 mars 2022.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a adressé ses chaleureuses félicitations à l’équipe nationale de football du Sénégal, « les Lions », à leurs encadrements technique et administratif, pour leur brillante qualification aux phases finales de la Coupe du Monde de Football, qui auront lieu au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Sur la célébration de la Fête de l’Indépendance, le Président de la République a indiqué que le 62ème anniversaire de notre accession à la souveraineté internationale se déroulera, le 04 avril 2022, sur l’ensemble du territoire national, avec, notamment à Dakar, une cérémonie de prise d’armes, suivie d’un défilé militaire, à la place de l’Indépendance, sous sa présidence.

Revenant sur les inaugurations du Pont à péage de Foundiougne, dénommé « Nelson MANDELA » et de l’Hôtel RIU BAOBAB de Pointe Sarène, le Chef de l’Etat remercie les populations, les autorités administratives et les élus territoriaux des Départements de Foundiougne et de Mbour, pour leur accueil chaleureux durant ces visites.

Le Président de la République félicite le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et ses services, notamment l’AGEROUTE Sénégal, pour le pilotage remarquable des travaux du Pont.

Le Chef de l’Etat adresse également ses félicitations au Ministre du Tourisme et des Transports aériens et à ses équipes, aux structures associées, en particulier, la SAPCO, l’APIX et le Groupe RIU, pour le suivi du développement des projets touristiques dans la zone émergente de Pointe Sarène.

Le Président de la République souligne que ces deux (02) réalisations d’envergure, illustrent l’efficacité et la crédibilité du Plan Sénégal Emergent, le PSE, qui vise dans une logique d’aménagement durable du territoire, la transformation structurelle de l’économie nationale à travers :

(i)    La réalisation, dans l’équité, d’infrastructures de désenclavement de dernière génération ;

(ii)    Le développement de secteurs moteurs (tourisme) avec l’ancrage de l’initiative privée et de partenariats publics privés (PPP) innovants, efficaces et créateurs d’emplois décents dans les localités polarisées.

Le Chef de l’Etat signale, à cet égard, la nécessité d’optimiser la mise en œuvre du programme spécial de désenclavement et de veiller à la réalisation rapide de la route, desservant le nouveau pôle touristique de Pointe Sarène.

Le Président de la République demande, au Gouvernement, de poursuivre et d’accélérer, à l’intérieur du pays, l’exécution des projets dans tous les secteurs, afin de valoriser les potentialités territoriales, conformément à ses ambitions pour un Sénégal émergent dans l’inclusion et la solidarité.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat a abordé la question liée à l’intensification du rythme d’exécution des projets d’accès universel à l’électricité à l’horizon 2025.

Dans cette perspective, le Président de la République a informé le Conseil qu’il a présidé, le jeudi 24 mars 2022, une revue générale de l’état d’avancement des différents programmes et projets en matière d’électricité, en présence des ministres et de l’ensemble des acteurs institutionnels impliqués (SENELEC, ASER, AEME, ANER, PUDC, PUMA, PROMOVILLES, MCA Sénégal II).

Le Chef de l’Etat demande, dès lors, au Ministre du Pétrole et des Energies de finaliser, dans une démarche inclusive, la cartographie nationale de l’accès à l’électricité et d’amplifier la mise en œuvre de la feuille de route pour l’accès universel à l’électricité.

Le Président de la République souligne, par ailleurs, l’impératif de renforcer les projets de promotion de l’efficacité énergétique en privilégiant l’éclairage public par le solaire.

Le Chef de l’Etat demande, enfin, au Ministre du Pétrole et des Energies, d’accélérer la deuxième phase du programme des lampadaires solaires portant sur les 115.000 unités, à déployer, de façon cohérente et équitable, au plus tard en juin 2022, en impliquant les maires et l’administration territoriale.

Sur la question liée à l’accélération des projets, chantiers et réformes universitaires, le Président de la République rappelle au Gouvernement, son ambition de faire de l’Enseignement supérieur un pilier du Sénégal Emergent.

Le Chef de l’Etat indique, à ce titre,  avoir présidé, le jeudi 24 mars 2022, une réunion d’évaluation des projets et budgets de l’enseignement supérieur et demande au Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et au Ministre des Finances et du Budget, en liaison avec les Recteurs et Chefs d’Etablissements, de renforcer le dialogue permanent de gestion, afin d’assurer l’exécution, dans les délais, des chantiers, projets pédagogiques et sociaux de l’enseignement supérieur.

Le Président de la République a informé le Conseil, qu’il recevra, le 07 avril 2022, les Recteurs d’Universités et les Chefs d’établissements d’enseignement supérieur.

Sur la question liée au développement de la recherche agricole pour asseoir notre souveraineté alimentaire, un des axes du plan de relance de l’économie nationale, le Président de la République insiste sur l’importance qu’il accorde à ce volet pour améliorer les productions concernant toutes les spéculations.

Le Chef de l’Etat demande, dès lors, au Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, de lui proposer, avant la fin du mois d’avril 2022, un plan d’urgence de transformation de la recherche agricole, en cohérence avec nos objectifs de souveraineté alimentaire.

Le Président de la République invite, dans cette perspective, le Ministre de l’Agriculture, à actualiser, dans le consensus, les missions, l’organisation, le fonctionnement de l’Institut sénégalais de Recherches agricoles (ISRA), ainsi que le statut des chercheurs en activité dans cette structure stratégique.
Sur le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur les points suivants :
1-    le suivi des négociations et l’application des accords avec les syndicats : sur ce point, le Président de la République demande, aux Ministres concernés, de veiller, avec les syndicats d’enseignants, à la matérialisation effective, à partir de mai 2022, des accords récemment signés afin de garantir la stabilité sociale durable du système éducatif.
Le Chef de l’Etat demande, en outre, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale en liaison avec le Ministre de la Fonction publique et le Ministre du Travail, d’assurer le suivi rapproché de la prise en charge des revendications des syndicats et personnels de santé;
2-    l’amélioration de la situation des retraités et la préparation de la Fête du Travail : à ce sujet, le Président de la République demande, au Ministre du Travail d’examiner avec l’IPRES, les voies et moyens d’assurer l’application à tous les retraités du Sénégal, de l’augmentation effective de 10% des pensions.

Le Chef de l’Etat invite, également, le Ministre en charge du Travail, à préparer la prochaine Fête du Travail, en relation avec les centrales syndicales, après une évaluation des recommandations et décisions de la 3ème conférence sociale sur le thème de la protection sociale ;

3-    le soutien de l’Etat aux projets de réinstallation des impactés du TER : à ce titre, le Président de la République demande, au Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et au Ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, en relation avec APIX SA, d’examiner les modalités de soutien de l’Etat, à l’exécution du plan d’accompagnement économique, social et environnemental des personnes affectées par le projet du TER.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique et sur le suivi de la coopération et des partenariats.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS

– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives et instructions présidentielles ;

–  Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation arachidière et sur l’état de mise en œuvre du projet d’aménagement des fermes intégrées dans le cadre du programme « XEYU NDAW YI »;

– Le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a fait une communication sur le Plan Spécial d’Aménagement et de Développement du Département de Pikine ;

– Le Ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale a fait une communication sur les transferts monétaires exceptionnels destinés aux ménages du Registre National Unique (RNU) ;

– Le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime a fait une communication sur l’élaboration de la stratégie nationale portuaire (SNP) ;

– Le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion a fait une communication sur l’état d’avancement des travaux des centres de formation professionnelle et technique.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

– Le projet de décret portant approbation du Plan national d’Aménagement et de Développement territorial (PNADT) ;

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Président de la République a pris la décision suivante :

•    Monsieur Ansou Souba BADJI, Commissaire aux Enquêtes économiques, matricule de solde n° 653 038/A, précédemment adjoint au Directeur du Commerce extérieur, est nommé Directeur du Commerce Extérieur au Ministère du Commerce et des PME, poste vacant.

Fait à Dakar, le 30 mars 2022