Accueil Actualités Le maître coranique, Samba Seck, violait ses élèves A. et A. Diop...

Le maître coranique, Samba Seck, violait ses élèves A. et A. Diop dans sa chambre

A. et A. Diop étaient comme des jouets sexuels pour le maître coranique, Samba Seck. Accusé de viol, attentat à la pudeur et pédophilie, le mis en cause attrait à la Chambre du Tribunal des flagrants délits de grande instance de Kaolack, risque 3 ans de prison, selon L’As.

Selon nos confrères, le maître coranique profitait le plus souvent, des cours appelés “darçous” qui se passaient dans sa chambre pour violer ses victimes toutes âgées de 13 ans.

Après jugement, le procès a été mis en délibéré à la date du 5 juillet prochai

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici