Accueil Actualités Le PM israélien: « Les migrants africains sont pires que la menace jihadiste… »

Le PM israélien: « Les migrants africains sont pires que la menace jihadiste… »

Ce mardi le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a déclaré que « les migrants africains sont pires que la menace jihadiste »…

« Nous parlons d’un État juif et démocratique, mais comment assurer qu’il reste juif avec 50 000 ou 100 000 migrants par an ? « , s’interroge le Premier ministre.

Selon le ministère de l’Intérieur, 42.000 migrants africains vivent en Israël, principalement originaires du Soudan et d‘Érythrée, a indiqué Rfi.

En 2010, le gouvernement israélien avait approuvé la construction d’une barrière électronique entre l’Egypte et Israël pour bloquer l’immigration clandestine, le trafic de drogue et d’armes et les “infiltrations de terroristes”.

Lors d’une conférence consacrée au développement de la région sud d’Israël, ce mardi, le Premier ministre israélien, a declaré que « sans cette barrière, nous serions confrontés à de graves attaques de terroristes du Sinaï, et pire, à une arrivée massive de migrants africains illégaux ».

Deja depuis quelques semaines, Israël met 20 000 migrants africains face à une alternative cruelle : la prison ou l’expulsion. Lorsque le gouvernement d’Israël les appelle des « retours volontaires » dans des « pays sûrs », pour les migrants, il s’agit de véritables « déportations ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici