Accueil Actualités Le président de la CAF rejette les accusations de corruption et de...

Le président de la CAF rejette les accusations de corruption et de harcèlement

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, a nié s’être rendu coupable de corruption et de harcèlement sexuel, ce 17 avril 2019, auprès de Jeune Afrique. Selon l’agence Reuters, l’ex-Secrétaire général de la CAF, Amr Fahmy, a envoyé un dossier d’accusations contre le Malgache à la Fédération internationale de football, avant que l’Egyptien ne soit écarté de ses fonctions de chef de l’administration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici