Accueil Actualités Le président Macky en quarantaine : Le Japon octroie plus d’un milliard...

Le président Macky en quarantaine : Le Japon octroie plus d’un milliard de FCFA au Sénégal

macky

S’il est avéré que la lutte contre la propagation de la pandémie à coronavirus est un défi majeur pour les Sénégalais, il n’en demeure pas moins vrai que c’est aussi un moyen pour se faire de l’argent. En effet le Chef de l’Etat qui a déployé tant d’efforts dans la lutte contre la Covid-19 s’est mis en quarantaine. Ce qui n’est pas rien en termes d’appels de fonds vis-à-vis de l’extérieur. Le Japon  vient en effet d’octroyer un milliard de FCFA à notre pays pour atténuer l’impact de la pandémie sur les enfants.

Pour nombre d’Etats du monde, la pandémie à coronavirus est aussi un moyen de s’enrichir, de se faire de l’argent dans le cadre de la solidarité internationale.

Et le Chef de l’Etat Macky Sall a donné le ton  car sa mise en quarantaine touche inexorablement la diplomatie sénégalaise.

Et avec le décloisonnement de l’information sous toutes ses formes, c’est tout naturel que les Etats du monde qui entretiennent de bonnes relations diplomatiques avec le Sénégal puissent voler à son secours.

C’est dans ce cadre que le Japon a octroyé  plus d’1 milliard de FCFA au Sénégal pour soutenir le plan de riposte.

Le gouvernement du Japon a mis à la disposition du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) une contribution de plus de 2.600.000 USD, soit plus de 1.545.000.000 FCFA pour soutenir les efforts menés dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19 par le Gouvernement du Sénégal.

Selon un communiqué rendu public, la contribution du Japon est destinée à soutenir les interventions visant à réduire la transmission du virus et atténuer l’impact de la pandémie sur les enfants et les femmes.

Plus précisément, grâce à l’appui du Japon, l’UNICEF accompagnera le Gouvernement dans trois domaines : 1) le renforcement des dispositifs de prévention et de contrôle des infections; 2) l’appui à la continuité des services de santé et de nutrition pour les familles les plus vulnérables ; et 3) l’appui psycho-social aux enfants affectés directement ou indirectement pas la COVID-19 annonce la même source.

Pour sûr, d’autres aides financières suivront probablement puisque le Sénégal est en plein dans la lutte contre la pandémie à coronavirus.

Et la mise en quarantaine du Chef de l’Etat en est une preuve supplémentaire pour attirer de l’argent dans ce pays à la pointe de l’océan atlantique.

Assane SEYE-Senegal7

 

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici