Le scandale au ministère de l’hydraulique alimente les quotidiens

0

Les quotidiens sénégalais de ce mercredi accordent un traitement de faveur au scandale de détournement de deniers publics au ministère de l’Assainissement et de l’Hydraulique impliquant plusieurs autorités.

«Scandale sur les marchés au ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement-Le Directeur de l’Assainissement et le Daf tombent», informe Vox Populi.

Selon le journal, élargi de prison vendredi, Abdoulaye Ndiaye (Daf) a été arrêté dès le lendemain suite à une plainte de l’Agent judiciaire de l’Etat pour détournement de deniers publics.

«Arona Traoré (Directeur de l’Assainissement) et six entrepreneurs sénégalais sont également interpelés. Le Directeur de cabinet, le Dage et le contrôle financier sont entendus par les gendarmes», ajoute Vox Populi.

«Faux et usage de faux, détournement de deniers publics-Micmac à l’Hydraulique», titre EnQuête.

Selon nos confrères, plus de 600 millions f cfa de contrats fictifs pour un préjudice de 2 milliards f cfa ont été constatés.

«Le Directeur de l’Hydraulique Arona Traoré et 4 entrepreneurs déférés au Parquet», renseigne le journal EnQuête.

«Marchés fictifs, détournements de deniers publics-Scandale au ministère de l’Assainissement», note L’As, rappelant que le Daf, el Cof, le Dage sont cuisinés à la gendarmerie.

Nos confrères ajoutent que le Chef du bureau de l’administration et des finances Abdoulaye Ndiaye est écroué.

Traitant de la situation en Gambie, La Tribune écrit : «Jammeh (sera) bientôt délogé-Comment la Cedeao compte installer Barrow».

Selon ce quotidien, même si la conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Cedeao a gardé secrète la date du déploiement militaire en Gambie, elle s’est accordée sur la stratégie pour installer Barrow le 19 janvier 2017.

«Situation en Gambie-La guerre de communication fait rage», titre Rewmi.

Sur cette crise postélectorale en Gambie, Sud Quotidien note que «Tanor Dieng invite à plus de diplomatie».

Le Soleil parle d’économie avec les impôts et domaines et donne «un potentiel fiscal de 1.695 milliards f cfa». Ce quotidien ajoute que la Direction des impôts et domaines (Dgid) a recouvré 1.000 milliards f cfa cette année.

La création de la Chambre de commerce, d’industrie et de services fait la Une de 24 Heures qui indique que «l’Etat tord le bras au secteur privé».

Les Echos reviennent sur la manifestation de jeunes fatickois pour un emploi et informent que «13 sauvageons sont arrêtés».

De son côté, Libération donne cette «onzième prolongation pour Aïda Ndiongue» et informe que le dossier d’Abdoulaye Baldé est dans le dernier tournant.

Leave a comment