Accueil Actualités Le Sénégal en banqueroute : Tensions de trésorerie justifiée par l’augmentation des...

Le Sénégal en banqueroute : Tensions de trésorerie justifiée par l’augmentation des tarifs douaniers

Depuis quelques temps, la Douane a procédé à l’augmentation des tarifs douaniers. Les caisses de l’Etat son vides. Mamadou Lamine Loum, ancien Premier ministre avait parlé de « mal » économique à la veille de la présidentielle. Mamadou Lamine Diallo également, leader de Tekki avaient confirmé les tensions de trésorerie qui accablent le pouvoir de Macky. Mais rien n’y fit le gouvernement continuait à faire miroiter ses performances économiques au moment les Sénégalais ont du mal à joindre les deux bouts.

Les caisses de l’Etat sont désormais vides malgré le taux de croissance de 7% agité par le pouvoir de Macky. L’ancien Premier ministre sous Diouf, Mamadou Lamine Loum l’avait dit lors de la dernière présidentielle. Il en est de même de Mamadou lamine Diallo qui est d’avis que les indicateurs sont au rouge. Aujourd’hui que le Chef de l’Etat déroule son second mandat, les caisses sont encore vides. Et pour s’en convaincre, il suffit de voir la hargne avec laquelle la Douane procède à l’augmentation de ses tarifs. Ainsi, au-delà de la menace proférée par certains commerçants de mettre en branle un plan dénommé « Dakar, ville morte »,pour protester contre un hausse des tarifs douaniers, il existe sous nos tropiques la même réalité : tensions de trésorerie. Du côté des travaux du Chef de l’Etat, tout est aux arrêts. Les travaux du train Express régional (TER) accuse des retards criards. La dette intérieure persiste et s’alourdit. Les projets Promo de Diamniadio sont aux arrêts. Il se susurre que l’Etat est à la recherche de plus de mille milliards pour espérer renflouer une caisse afin de payer des dettes dues dont les bourses familiales et les bourses étudiantes.

Assane SEYE-Seenegal7