Le surveillant exigeait des massages sexuels aux élèves de l’institut « Imam Demba Gadiaga » de Malika

0

Une affaire de mœurs éclabousse  l’institut “Imam Demba Gadiaga” de Malika plage, En effet Moustapha Diouf, surveillant au niveau dudit institut, exigeait des massages sexuels aux pensionnaires. Pour le moment, quatre victimes présumées, âgées entre 10 et 11 ans ont été identifiées et entendues sur PV par le commissariat d’arrondissement de Malicka. Quant au mis en cause, il a été écroué jeudi 3 février pour attentat à la pudeur, actes contre nature, détournement de mineurs et viols commis sur des mineurs de moins de 13 ans par personne ayant autorité et pédophilie.

Agé de 20 ans, Moustapha Diouf a été écroué pour détournement de mineurs, viols commis sur des mineurs de moins de 13 ans par personne ayant autorité, actes contre nature et pédophilie.

Au moins 4 garçons âgés entre 10 et 11 ans ont subi plusieurs reprises ses assauts.

MSG, 10 ans : “il m’a demandé de saisir son sexe et de lez masser avec du beurre de karité”.

DF, 10 ans: “j’ai été contraint de le masser à trois reprises et la dernière fois om m’a intimé l’ordre de lui sucer son sexe”

AN,11ans :” il me réveillait toujours dans mon sommeil et une fois dans sa chambre, il fermait la porte à clé et se déshabillait”

Diaraf DIOUF Senegal7
Leave a comment