Législatives 2022 : Benno confiante, l’opposition convaincue de la cohabitation

Les huit listes en lice pour les élections législatives du 31 juillet 2022 ont encore 48 heures pour tenter de convaincre les électeurs à signer leur contrat de législature. Alors que la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) promet la majorité au président Macky Sall, l’opposition, elle, reste convaincue que la cohabitation est incontournable.

De Ziguinchor à Dakar en passant par Kaolack, Mbour et d’autres départements du pays, la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) affiche l’optimisme. Pour Aminata Touré, tête de liste nationale de ladite Coalition et Cie, la victoire sera acquise au regard des réalisations faites par le Président Macky Sall.

Mais la tâche ne sera pas aussi facile que le « Macky » le croit. Car, l’opposition en face notamment l’inter-coalition Yewwi-Wallu qui, non seulement draine des foules immenses mais mène une large campagne de sensibilisation pour le retrait des cartes d’électeur. Dans les caravanes de l’opposition, le mot le plus prononcé, « cohabitation ».

« La cohabitation sera une certitude au soir du 31 juillet par la grâce de Dieu et la forte volonté populaire que rien ne peut arrêter. Et au vu de l’engouement suscité par l’inter-coalition Yewwi-wallu, nous avons bon espoir que les populations, soucieuses de changer la trajectoire prise par notre pays depuis les indépendances, vont voter massivement pour sanctionner le régime liberticide et totalitariste du Président Macky Sall en donnant une majorité absolue à notre inter-coalition », croit Malick Gackou, membre de la conférence des leaders de l’inter-coalition Yewwi-wallu.

Certes Benno se dit confiante pour remporter haut la main ces élections législatives, l’opposition, elle, reste convaincue que la cohabitation sera inévitable. Mais le dernier mot revient au peuple souverain qui dira, à travers les urnes, qui de l’opposition ou du pouvoir sera majoritaire à l’Assemblée Nationale pour une 14e législature.

A.K.C – Senegal7