Législatives 2022 : Ce que risque la liste de BBY

Pour donner crédit à la thèse selon laquelle, la liste de Benno Bokk Yakkar ne saurait être invalidée même avec le surplus de parrains, les gens de la majorité ont donné comme argument un arrêté. Lequel arrêté fixe les modalités de contrôle du parrainage et les modalités de déclaration d’investitures et de candidatures.

Le seul hic, c’est que ce document a été rendu public à la date du 05 mai, au lendemain du dépôt des parrainages de la coalition Benno Bokk Yakkar.

Ce fait  a poussé certains membres de YAW à hausser le ton. Sur sa page facebook, le journaliste Sadikh Top, membre de Pastef parle de « bande de tricheurs » pour pointer du doigt la coalition BBY.

D’après ses explications, BBY savait « que leur liste est irrecevable alors les membres de cette coalition ont essayé de se rattraper en publiant l’arrêté tardivement ».

Pour rappel, Benno Bokk Yakkar a déposé un nombre de parrains supérieur au maximum permis par la loi. Ce qui selon certains spécialistes du droit invaliderait la liste de l’actuelle majorité.

Assane SEYE-Senegal7