Risque d’invalidation de la liste Bby : Le surplus de parrains est nul et non avenu …, selon la DGE

La polémique  sur la nécessité d’invalider la liste Benno qui a accusé un surplus au moment du dépôt de parrains à la DGE continue d’enfler. Le journal Bes Bi rapporte que le surplus de parrains est  considéré comme nul et non avenu  et n’est pas tenu en compte au moment des parrainages.

Mimi Touré et ses camarades précisent que sur les 55327 parrains de Bby contrôlés par la Commission de contrôle ;seuls 27 parrains ont été invalidés.

Du reste, poursuit le communiqué, « l’arrêté numéro 006527 du ministre de l’intérieur en date du 22 avril 2022 portant mise en place d’un dispositif de contrôle des parrainages en vue des législatives stipule en son article 6 alinéa 1er qu’il s’agit principalement de nombre global de parrains recueillis et de le confronter aux dispositions de l’arrêté qui fixe le maximum et le minimum de parrains reçus.

Ce qui justifie selon la Commission de la nullité du surplus  de parrains invoqué. Ce qui n’en pêche pas à une bonne frange de l’opposition de décider de déposer un recours en annulation de la liste de Benno qui ne peut s’adosser à ujn arrêté ministériel mais qui doit se soumettre  aux dispositions de la Loi  à l’instar de l’affaire Gackou lors des dernières élections législatives.

Assane SEYE-Senegal7