Accueil Politique Législatives à Thiès: Idrissa Seck, Ciré Dia et Mamadou Massaly au front

Législatives à Thiès: Idrissa Seck, Ciré Dia et Mamadou Massaly au front

Après Dakar, la région de Thiès constitue une localité avec un fort électorat. La capitale du rail fera l’objet d’une bataille rude entre les plus grandes coalitions politiques pour les législatives de juillet prochain. Manko Wattu Senegal, Mankoo Taxawu Senegal, la coalition Gagnante Wattu Senegaal et Benno Bokk Yakaar de la mouvance présentielle vont s’affronter pour remporter la majorité à l’hémicycle.

En ce qui concerne la coalition Mankoo Taxawu Senegal qui regroupe le camp de Khalifa Sall, celui de Malick Gackouy et le parti Rewmi, Idrissa Seck sera aux commandes. Le Président du conseil départemental de Thiès est investi tête de liste de cette coalition de l’opposition. L’on ne doute pas que Thiès jusqu’aux dernières échéances électorales a toujours été une localité gagnée par l’ex-Premier ministre de Wade. Mais cette fois-ci, ce combat n’est pas gagné d’avance car il doit faire face à d’autres ténors qui veulent récupérer la capitale du rail. Le patron du Rewmi devra se frotter au directeur de la Poste investi par la coalition Benno Bokk Yakaar. C’est une bataille âpre qui s’annonce dans la capitale du rail si on sait que Siré Dia est un adversaire très sérieux, malgré le lot de casserole qu’il traîne tant dans sa gestion que dans le fonctionnement de la structure qu’il dirige.

Ciré Dia doit prouver à son mentor Macky Sall qu’il l’a réussi un pari que jusque-là aucun responsable politique de l’APR n’a pu le faire. C’est à dire renverser les tendances dans la capitale du rail à fort électorat et qui a été toujours au contrôle d’Idrissa Seck.

La coalition Gagnante Wattu Senegaal ne sera pas en reste. Composée d’une vingtaine de Partis dont, entre autres, “Bokk Guis-Guis” de Papa Diop, Mamadou Diop Decroix de Aj/Pads, Mamadou Lamine Diallo du Mouvement “Tekki”, du Pds, naturellement, de plusieurs formations politiques et de Mouvements, membres du Front patriotique pour la défense de la République porté sur les fonts baptismaux, depuis 2012.

Ladite coalition a porté son choix sur la jeunesse à savoir  Mahamadou Lamine Massaly.  Le jeune libéral, président de la fédération urbaine du Pds à la cité du rail a été investi tête de liste de ladite coalition pour le département. Il aura la lourde tâche de  croiser le fer avec Idrissa Seck et Ciré Dia, respectivement tête de liste de (Mankoo Taxawu Sennegaal et Benno Book Yaakaar.
C’est dire que la campagne pour les législatives à Thiès s’annonce déjà serrée entre ces trois responsables politiques qui doivent donner chacun à sa coalition une victoire au soir du 30 juillet.

Senegal7
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici