Legislatives de 2017 et présidentielle de 2019: Khalifa Sall tombe le masque

0

Khalifa Sall lève un coin du voile de ses ambitions. En pré-campagne dans le département de Dagana, le maire de Dakar a invité les populations à compter sur lui pour les échéances futures électorales. Selon ses propos rapportés par le quotidien « Vox Puli » qui cite son proche entourage, il soutenu que « le Partis socialiste ira aux Législatives en 2017 avec tous les responsables du parti qui envie de continuer à faire prospérer l’idéologie et les valeurs socialiste. » « Il également rassuré les femmes de Rosso Sénégal où il était en tourné hier, que s’il plait à Dieu, le Ps aura son propre candidat qui sera soutenu par une coalition de partis, forces syndicales et paysannes. » On peut compter sur moi pour que l’héritage de Senghor continue à prospérer », a-t-il assuré. Mieux l’édile de Dakar a proposé aux populations partout où il est passé, de nouer avec elles  » un pacte de confiance et de développement ». Il s’est engagé auprès des éleveurs, agriculteurs, femmes et jeunes, à faire en sorte sue le programme qu’il va élaborer soit inclusif et prenne en charge toutes leurs doléances. Mais surtout de rendre à toutes les couches vulnérables leur dignité. Khalifa Sall n’a pas manqué de déplorer le manque d’eau dans certaines zones silvo-pastorales.  » Il s’est également insurgé contre le fait que les tenants du pouvoir veuillent réduire le Sénégal à certaines régions pour des raisons purement électoralistes. Dans les communes de Mbane et de Rosso, il a constaté qu’il n’y a pas de commissions électorales. Il a pris bonne », renseigne-t-on.

Leave a comment