Raabi  header

Législatives- parrainage : La Cour suprême rejette le recours de Me Abdoulaye Tine

La Cour suprême a statué, ce jeudi 23 juin 2022, sur le recours introduit, par Me Abdoulaye TINE, Président du parti USL pour solliciter la suspension de l’arrêté du Ministre de l’intérieur en date du 3 mars 2022. Cet arrêté fixait les modalités d’application du parrainage pour les élections législatives du 31 juillet 2022.

La chambre administrative de la haute juridiction a simplement rejeté la requête de Me Abdoulaye TINE, selon notre source.

Après avoir pris connaissance du verdict, en milieu de journée, la robe noire a exprimé toute sa surprise et sa déception.

Pour rappel, introduisant, son recours le 25 mars dernier, le président de l’USL, avait indiqué que, « le refus de l’Etat du Sénégal de se soumettre au droit en respectant l’arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO du 28 avril 2021 et qui déclarait illégal le système de parrainage, ce refus devra être sanctionné par le juge administratif. Un Juge qui est le garant et le gardien de la légalité administrative.3

La robe noire avait ajouté : « Il est évident que la suspension de arrêté du Ministre de l’intérieur entraînera inéluctablement le report des élections législatives qui sont prévues pour le 31 juillet 2022.

En effet, tout le processus électoral devra être repris à zéro et ceci sans le système illégal de parrainage ».

Diaraf DIOUF Senegal7