Législatives : SONKO invite les sénégalais à un vote sanction

Apres avoir mené sur plusieurs fronts le combat contre l’invalidation de leur liste, l’heure est venue pour lui et ses camarades de ses camarades de se préparer à la campagne électorale prévue le 10 juillet prochain.

A l’en croire, même si la liste nationale de YAW est invalidée, elle va compétir à Dakar avec la liste proportionnelle.

Accusant Macky SALL de faire des manœuvres pour que les élections ne se tiennent pas le 31 juillet, SONKO estime que c’est une peine perdue. « Le 31 juillet, il y aura des élections et il va perdre. Nous appelons à un vote sanction. Si les sénégalais veulent mettre fin au débat du troisième mandat, qu’ils aillent voter massivement contre lui. S’il perd la majorité, il va prendre sa retraite », atteste Ousmane SONKO sur l’AS.

Fanta DIALLO BA-senegal7