Législatives : YAW appelle à la mobilisation pour « imposer une cohabitation »

La coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi (YAW) a rendu public un communiqué ce dimanche 22 mars , pour appeler ses militants à la mobilisation pour « imposer une cohabitation » et « engager le changement dés après les législatives »
« Chers compatriotes, nous entrons dans la dernière semaine de la révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections législatives du 31 juillet 2022 pour ce qui concerne les opérations d’inscription et de modification de statut ou de résidence électorale. Nous encourageons nos représentants dans les commissions administratives installées au niveau
des mairies, dans les représentations diplomatiques et consulaires et les exhortons à poursuivre le travail de surveillance des opérations déjà entamées », affirme le mandataire de Yaw dans une circulaire.
« L’enjeu de cette révision exceptionnelle, comme nous l’avons précisé dans le passé consiste à aider, en les organisant, les milliers de jeunes qui ont plus de 18 ans ou qui atteindront cet âge au plus tard le jour du prochain scrutin pour qu’ils s’inscrivent massivement sur les listes électorales.
Nous demandons alors l’ensemble de nos responsables et militants à la base à se mobiliser davantage durant cette dernière semaine pour aider cette jeunesse dont le divorce avec le régime actuel ne fait aucun doute à s’inscrire et à voter massivement pour définitivement permettre à la dynamique de victoire qui s’est enclenchée le 23 janvier passé à se concrétiser dans les urnes le 31
juillet pour permettre à notre coalition de disposer d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale, d’imposer une cohabitation et d’engager le changement dés après les législatives », écrit Déthié Fall.
Diaraf DIOUF Senegal7