Léopold Sédar Senghor : « L’opposition est une nécessité à condition que … »

0

C’était en 1963, alors qu’il était le président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor faisait le point sur le mouvement des non-alignés et sur sa conception de la politique.

Selon le président poète, le neutralisme politique n’est pas exact. « Nous ne pouvons pas être neutre quand il s’agit de lutter contre le colonialisme, le sous-développement… quand il s’agit de défendre la paix. Nous sommes des non-alignés », expliquait-il en 1963 à un journaliste français durant une interview.

Léopold Sédar Senghor : "L'opposition est une nécessité à condition que ..."

Poursuivant, le leader, alors, du parti socialiste (PS) soutient que l’opposition est une nécessité, c’est la dialectique de la vie, de l’histoire. Pour lui, l’opposition est admissible à condition qu’elle soit légale. C’est-à-dire qu’elle respecte la Constitution et les lois. Ce qui est par contre inadmissible, selon Léopold Sédar Senghor, c’est que l’opposition s’aligne sur une puissance étrangère.

Léopold Sédar Senghor : "L'opposition est une nécessité à condition que ..."

Pour rappel, ce 20 décembre 2021 marque le 20e anniversaire de la mort du premier président du Sénégal.

A.K.C – Senegal7

Leave a comment