Accueil SOCIETE Les 18 Fake-news qui ont fait le mois de mai

Les 18 Fake-news qui ont fait le mois de mai

Pendant que les gens était occupé à combattre le coronavirus, d’autres ont pris le temps de véhiculer beaucoup de Fake-news sur les réseaux sociaux. Le quotidien DakarTimes a listes tous ces intox qui ont fait l’actualité au cours du mois de mai.

Ces Fake-news listés par nos confrères sont au nombre de 18. Cette liste s’est ouverte le 2 du mois avec les mises en garde de la Division de la cybersécurité.

Il y a eu cette photo montage du fils du ministre Mansour Faye. Puis la fausse convocation du khalife général de Léona Niassène.

L’accord entre le groupe excaf et les chinois de startimes a été démenti par l’Artp. Les 52 licences de pêches délivré à des navires chinois s’est révélé être une fausse information.

Dans la ville de Touba des gens ont fait véhiculer que le marabout Serigne Khadim Mbacké n’était pas mort de la Covid-19, ce qui est faux. Même chose pour l’hospitalisation du fils de Macky Sall à l’hôpital principal annoncé par le journaliste Adama Gaye.

ces fossoyeurs de l’information ont nommé Bocar Yague  à la tête de la police nationale  à la place de Ousmane Sy. Allant même vite en besogne ils avaient annoncé que le couvre feu allait être repoussé jusqu’à 22 heures.

Même Serigne Montakha Mbacké n’a pas été épargné par ces Fakes-news. Ils ont même désigné la ville de Touba comme la ville la plus touché au Sénégal.

Le dernier Fake-news qui a circulé au cours de ce mois de mai a impliqué Air France.

Mouhamadou Sissoko-Senegal7