Accueil Actualités Les Amicales menacent de boycotter la rentrée de l’université

Les Amicales menacent de boycotter la rentrée de l’université

Amicales

La décision des autorités de rouvrir les universités le 1er septembre prochain, en cette période de crise sanitaire sans précédent, risque de tomber à l’eau. Pour cause, les membres de la coordination des Amicales de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) menacent de boycotter la reprise des cours.

 Selon l’As, Cheikh Ahmadou Bamba Faye (porte-parole du jour) et ses camarades accusent les autorités de ne pas respecter les modalités de retour des étudiants dans les campus social et pédagogique.

Face à la presse, le porte-parole du jour informe que lors des réunions, beaucoup de dispositions ont été prises, parmi lesquelles la désinfection régulière des campus social et pédagogique, l’assainissement de l’environnement de l’université par le désherbage. «Il est regrettable de constater qu’à 12 jours de la reprise, toutes ces propositions et stratégies tardent à se réaliser», s’offusque-til.

«C’est pourquoi il nous incombe, dès lors en tant que représentant d’étudiants, d’alerter l’opinion nationale et internationale en général et la communauté universitaire en particulier sur le caractère primordial et vital de concrétiser ces dispositions pour assurer une bonne reprise sans perturbation.».

Par ailleurs, Cheikh Ahmadou Bamba Faye décrie fortement les méthodes d’Ecobank qui, à l’en croire, n’accorde aucune importance aux problèmes que rencontrent les étudiants au niveau de ses services. «Ecobank nous oblige à aller dans la plateforme où le temps de réponse est véritablement long», fulmine-t-il.

En outre, la coordination des Amicales de l’Ucad s’émeut du sort que subissent les étudiants en Masters. Ces derniers sont victimes, selon M Faye, des lenteurs du système universitaire.

«Nous sommes tous animés par la volonté de sauver cette année, mais il faut que toutes ces dispositions prises soient respectées et que certaines questions telles que les bourses, les accompagnements des masters soient prises en charge», a indiqué le porte-parole du jour.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici