Accueil Actualités Les confidences de l’ex-mari de Fatoumata Mactar Ndiaye tuée par son chauffeur

Les confidences de l’ex-mari de Fatoumata Mactar Ndiaye tuée par son chauffeur

Nos confrères de l’observateur ont levé un coin du voile sur la mort de Fatoumata Mactar Ndiaye en interrogeant son ex-mari l’ancien ministre Mauritanien qui a dû rappliquer sur Dakar dès l’annonce de la mort de son ex-épouse. Nous sommes en novembre 2016.Mais pour Houdou Bâ, l’unique assassin de Fatoumata Mactar Ndiaye, c’est Samba Sow .Point barre.
Député à l’Assemblée Nationale de la Mauritanie et administrateur des régies financières hors classe, Houdou Bâ a fait ses études supérieurs à l’Université d’Orléans en France, puis aux écoles d’administration de Nouakchott et de l’Enap de Rabat (Maroc).Il a intégré la fonction publique Mauritanienne en 1973 et son dernier poste fut celui de Directeur des Domaines .Il fut aussi ministre de la République. Il s’est marié avec Fatoumata Mactar Ndiaye en 1978 avant de divorcer en 1992 suite aux relations délétères entre la Mauritanie et le Sénégal. Il a confié à nos sources que lorsqu’il a appris la nouvelle de la mort de son ex-épouse, il est resté plus de 30 minutes sans voix. C’est ainsi qu’il a sauté sur un avion pour se rendre à Dakar. Mais il considère Samba Sow comme un criminel aux délires incontrôlables avec des déclarations incohérentes qui ne relèvent que de son imagination fertile pour articuler son moyen de défense. Affirmant avoir pleinement confiance à la justice sénégalaise, Houdou Bâ est d’avis que même si Samba Sow était condamné à mort ou pendu en public, ça ne l’aurait pas satisfait parce que 100 Samba Sow ne valent pas une seule Fatoumata Mactar Ndiaye, peste-t-il sans détour.
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici