L'Actualité en Temps Réel

Les États-Unis réactivent une partie suspendue de la loi Helms-Burton

0

« Les États-Unis renforcent leur pression sur Cuba », écrit le Washington Post. Selon le journal, cette décision d’appliquer le chapitre III de la loi Helms-Burton représente un virage de la politique cubaine de Washington. Après avoir pris des mesures visant à isoler le Venezuela sur la scène internationale, le président américain s’attaque à présent à Cuba.

 

L’île communiste souffre déjà de l’effondrement économique du Venezuela, son allié le plus proche. Avec l’application de la loi Helms-Burton, les investissements étrangers à Cuba pourraient se réduire sévèrement, estime le Washington Post. Il n’y a pas de risque de voir partir les entreprises françaises déjà installées comme Pernod-Ricard qui fabrique le fameux rhum Havana Club. Mais la décision américaine pourrait dissuader de nouveaux investisseurs.

laissez un commentaire